s



ADSL, VDSL, fibre FTTH, fibre FTTLA : comprendre la différence entre ces réseaux internet



Pour comprendre en détails les technologies utilisées pour les connexions internet, rendez-vous sur notre page dédiée : https://selectra.info/telecom/guides/technologies/reseaux-internet Si l’ADSL est toujours la technologie maîtresse en matière d’internet, ces dernières années le nombre d’abonnements fibre optique est monté en flèche. Au vu du déploiement en cours, si le nombre de foyers éligibles reste inférieur à celui de l’ADSL, la fibre optique risque bien de prendre le dessus d’ici 5 ou 10 ans. Découvrons quelles sont les différences entre toutes ces technologies ! Qu’est-ce que l’ADSL ? L’ADSL (Asymétric digital subscriber line) est une ligne numérique à paire asymétrique. Pour accéder à internet, cette technologie utilise la ligne téléphonique d’un logement, c’est-à-dire que la voix et internet passent par le même support. Il s’agit de la paire de cuivre. 99% des foyers sont éligibles à l’ADSL, seules les personnes situées en zone blanche (zones dans lesquelles aucun fournisseur d’accès à internet ne propose d’offres) n’y sont pas éligibles. Les débits atteignables avec l’ADSL sont entre 1 et 15 Mbits/s. ADSL ou VDSL 2 : quelles différences ? Il existe maintenant une version améliorée de l’ADSL, qui propose de meilleurs débits. Il s’agit du VDSL (Very high speed Digital Subscriber Line), ou VDSL2. Le débit atteignable est de 70Mbits/s, voire de 100Mbits/s lorsque la ligne VDSL2 est courte et sans parasite. En revanche, les fréquences utilisées avec le VDSL sont plus sensibles à l’atténuation, il faut donc que la distance entre le logement de l’abonné et le noeud de raccordement (souvent situé dans la rue) soit la plus courte possible : Si la distance est inférieure à 1km, l’abonné pourra profiter d’un bon débit. Par contre si la distance est supérieure à 1km, l’abonné ne pourra jamais accéder au débit maximal. Plus un logement se trouve loin du noeud de raccordement, plus le débit atteignable est faible, égalant parfois celui de l’ADSL. Fibre FTTLA et fibre FTTH : quelles différences ? Lorsque vous êtes éligible à la fibre, vous disposez de débits encore meilleurs qu’avec l’ADSL ou le VDSL2. Mais quelles sont les différences entre fibre FTTLA et fibre FTTH ? La fibre FTTLA est la fibre jusqu’au dernier amplificateur. Cette technologie passe par le réseau câblé de Numéricable. Pour rejoindre le logement de l’abonné, la fibre passe par un câble coaxial sur les derniers mètres. La fibre FTTH est la fibre jusqu’à l’abonné. Ici, c’est ce que l’on appelle une connexion 100% fibre. La transmission entre le noeud de raccordement optique dans la rue et le logement de l’abonné est ininterrompue, il n’y a pas de câble coaxial. Les débits de ce type de fibre sont donc logiquement un peu plus élevés. Réalisez un test d’éligibilité et comparez les offres Selectra au 09 74 59 55 22.

Commentaires


    Informations complémentaires:

    viewership: 18972

    longueur du film: 1m 56s

    évaluation: 127